Actualités

10 septembre 2020

Épreuve de test en charge sur le viaduc de La Perrée

Les 17 et 18 juin derniers, 8 camions de type semi-remorque de 44 tonnes ont réalisé différents essais sur le nouveau viaduc de La Perrée, afin de tester sa bonne résistance et sa déformation.

Le chantier de doublement du viaduc de La Perrée qui se situe sur la commune de Coteaux-sur-Loire dans le département d’Indre-et-Loire, a démarré en avril 2018 et le nouveau viaduc est fini.

Pour accomplir une opération de test en charge, le bureau d’études BOAS a utilisé 8 camions de type semi-remorque de 44 tonnes chacun.

L’objectif d’un test en charge est de mesurer la déformation et la résistance du pont soumis au trafic et pour cela différents essais sont réalisés :

  • Préchargement des appuis du pont (le 17/06 de 13h à 17h) : il s’agit de charger les appuis (piles et culées) au fur et à mesure avec 2 camions et de vérifier qu’il n’y ait pas « d’enfoncement » des appuis.
  • Essai par poids mort (le 18/06 de 8h30 à 15h) : chaque travée est chargée avec 8 camions de 44 T. L’équipe de BOAS vérifie que la déformation est conforme au calcul et lorsque les camions se retirent, le bureau d’étude s’assure que le tablier revienne à sa place.
  • Essai par poids roulant (le 18/06 de 15h30 à 15h45) : pour cet essai 2 camions réalisent 2 passages de front en roulant à 20km/h.
  • Essai de freinage (le 18/6 de 15h45 à 15h55) : cette étape consiste à ce que 2 camions exécutent des freinages d’urgence à proximité des culées (appuis d’extrémité).

Le bureau d’études BOAS a annoncé que les résultats de l’étude de test en charge du viaduc de La Perrée sont concluants. De ce fait, le nouveau viaduc a accueilli ses premiers usagers le 06/08.

Pour mémoire, la construction du nouvel ouvrage est maintenant terminée et la prochaine étape du chantier va être la rénovation de l’ancien ouvrage pour le conditionner à son futur usage (2 voies dans le sens Tours – Angers). Durant cette période de travaux, la circulation s’effectuera donc sur le nouveau viaduc à 1 voie dans chaque sens de circulation, mais avant de le rendre circulable, un test de charge a été réalisé le 17 et 18 juin dernier.

Retour